Cette photographie couleur d’un décor urbain montre des façades de bâtiments couvertes de graffitis. Un homme habillé en noir, au visage brouillé, s’apprête à lancer un objet en direction de l’appareil photo.

Jon Rafman

(Montréal 1981)

 

“22 Rue Maurice Audin, Le Blanc-Mesnil, Île-de-France” (from the series The Nine Eyes of Google Street View, ongoing since 2009)

[« 22 Rue Maurice Audin, Le Blanc-Mesnil, Île-de-France » (tirée de la série Les neuf yeux de Google Street View, 2009 – en cours)]

2013

Impression de pigments d’archive montée sur aluminium Dibond

101,6 x 162,6 cm

Avec l’aimable autorisation de l’artiste

© Jon Rafman


The Nine Eyes of Google Street View [Les neuf yeux de Google Street View] est une série de photographies que l’artiste Jon Rafman réalise à partir de captures d’écrans prises par le navigateur Google Street View. Depuis 2007, la multinationale Google envoie des voitures dotées de GPS et d’un dispositif muni de neuf appareils photo pour photographier à 360 degrés les abords de la plupart des routes et autres voies de circulation du monde. Les images rassemblées par l’artiste révèlent des actes de violence, des milieux isolés ou des paysages d’une beauté inattendue. Elles posent ainsi un regard critique sur l’omniprésence de la surveillance au quotidien.


L’artiste montréalais Jon Rafman a fait ses études en arts visuels à la School of the Art Institute of Chicago. Depuis 2009, il recourt à la vidéo, à la sculpture, à la photographie et à l’installation pour témoigner de l’impact de la technologie et des médias numériques sur la perception et l’expérience du monde contemporain. Ses œuvres, ancrées dans la culture d’Internet et des jeux vidéos, entrent également en dialogue avec l’histoire de l’art. Le travail de Rafman connait un succès remarquable au Canada et à l’étranger par sa diffusion dans des galeries, des musées et des revues spécialisées prestigieuses.

JON RAFMAN 
jonrafman.com »

GALERIE ANTOINE ERTASKIRAN 
galerieantoineertaskiran.com »