Cette double mosaïque regroupe treize photographies sous une pellicule plastique. À gauche, les images représentent un pain tranché, des femmes suspendues à des cordes, un homme assis sur une chaise et une fillette qui dessine à la craie. À droite, les photographies montrent des personnes masquées ou maquillées.

Luis Jacob

(Lima, Pérou, 1971)

 

Album IV (détail)

2004-2005

Montage d’images sous plastique, 84 panneaux

45,7 x 30,5 cm chaque panneau

Acheté avec des fonds du Comité de photographie et de Manuel de Santaren

Musée Solomon R. Guggenheim, 2008.27

© Luis Jacob


L’Album IV de Luis Jacob fait partie d’une série débutée en 2000. Chaque album présente une forme similaire : des centaines de photographies, découpées dans divers magazines et livres publiés, sont organisées et présentées par l’artiste sous des plaquettes de plastique. Jacob crée ainsi une imposante banque d’images dont l’accrochage en frise tisse des fils narratifs qui parcourent les différentes plaquettes. L’intervention de l’artiste réside dans la juxtaposition précise des photographies, destinée à souligner les résonances formelles et thématiques qui les unissent. Les images qui constituent l’Album IV renvoient à des sujets comme la famille, l’éducation, l’échec, le succès, la salissure, la nourriture, le contrôle et la résistance. L’opération produit des rapprochements surprenants entre des idées incongrues.


Luis Jacob pratique la photographie, la peinture, l’installation, la performance, la sculpture et le collage dans le cadre d’une démarche conceptuelle qui explore constamment l’action de regarder. Il aborde également le commissariat dans cette même optique. Avec ses Albums, Jacob met en forme les réseaux de sens qui contribuent à notre compréhension des images. Plus largement, ses œuvres évoquent le pouvoir et la dissidence qui s’expriment dans les cultures matérielles et visuelles. Jacob compte parmi les artistes canadiens les plus en vue de sa génération, ses œuvres étant fréquemment présentées au Canada et à l’étranger.

MUSÉE SOLOMON R. GUGGENHEIM

1071, 5e avenue
New York (New York), 10128
États-Unis
1 212 423-3500

guggenheim.org »
Google Maps »

Ces deux panneaux tirés de l’Album IV démontrent la place que prend l’appropriation d’œuvres d’art dans la construction des Albums de Luis Jacob. Par exemple, le panneau de gauche ici représenté reprend un masque créé par l’artiste canadien Brian Jungen. Or Luis Jacob traite les reproductions d’œuvres selon les mêmes paramètres que ceux qu’il utilise pour toutes les photos de l’Album, sans égard à leur statut (œuvres d’art, photographies documentaires, ethnographiques ou anonymes, images de presse). Ce sont les correspondances visuelles et thématiques qui prévalent : ici, l’anonymat des masques et des visages maquillés dialogue avec la mise au silence évoquée par le motif des lèvres cousues.

Luis Jacob

(Lima, Pérou, 1971)

 

Album IV (détail)

2004-2005

Montage d’images sous plastique, 84 panneaux

45,7 x 30,5 cm chaque panneau

Acheté avec des fonds du Comité de photographie et de Manuel de Santaren

Musée Solomon R. Guggenheim, 2008.27

© Luis Jacob