Cette photographie en couleurs représente trois personnes qui se reposent sous les arbres dans la cour d’une maison. Une femme est assise près d’une chaise, une autre est étendue dans l’herbe. Un homme, assis à l’écart, est plongé dans la lecture d’un livre.

Jeff Wall

(Vancouver 1946)

 

Tattoos and Shadows

[Tatouages et ombres]

2000

Transparent dans un caisson lumineux

195,5 x 255 cm

Avec l’aimable autorisation de l’artiste

© Jeff Wall


La photographie Tattoos and Shadows [Tatouages et ombres], de Jeff Wall, réactualise un classique de l’histoire de l’art : Le déjeuner sur l’herbe, du peintre français Édouard Manet (1832-1883). Chez Manet, une femme nue, le regard tourné vers le spectateur, est interpelée d’un geste de la main par un des deux hommes vêtus qui se trouvent en sa compagnie. Wall reprend l’idée des trois personnages, mais évacue toute interaction entre eux de même que toute référence à la nudité. Un homme est plongé dans la lecture d’un livre, tandis que deux femmes regardent dans le vague devant elles. Filtrant à travers le feuillage des arbres, la lumière crée des chatoiements qui rappellent le style impressionniste et laisse entrevoir des tatouages sur la peau des personnages.


Jeff Wall est reconnu pour ses photographies grand format, qu’il expose souvent dans des caissons rétroéclairés par une lumière fluorescente. Il élabore des mises en scène complexes qui réactualisent certains thèmes, motifs ou compositions tirés de l’histoire de l’art, du cinéma et de la littérature. Il s’intéresse particulièrement aux rapports entre la photographie et d’autres disciplines comme la peinture. Ses images foisonnent de détails et se présentent comme de véritables tableaux de la vie moderne. Après l’obtention d’un doctorat en histoire de l’art, Wall participe à l’émergence du photoconceptualisme. Ses œuvres sont exposées et collectionnées dans le monde entier.

JEFF WALLS
mariangoodman.com/artists/jeff-wall »

MARIAN GOODMAN GALLERY
mariangoodman.com »