Cette œuvre abstraite présente une composition complexe et un vocabulaire plastique diversifié. De grands aplats de couleur bleus, noirs, blancs et gris plus ou moins opaques côtoient des formes acérées, des lignes droites ou courbes, une petite série de chevrons et quelques amas de hachures. Les contours des formes sont estompés par endroits, plus tranchés à d’autres.

Kenneth Lochhead

(Ottawa 1926 – Ottawa 2006)

 

Chevron Blue

[Chevron bleu]

1962

Émail sur Masonite

121,9 x 182,9 cm

Don de la Mackenzie Art Gallery Society, 1962

MacKenzie Art Gallery, 1962-001

© Succession Kenneth Lochhead / CARCC (2018).

Photo: avec l’aimable autorisation de la MacKenzie Art Gallery 


Le recours à l’émail sur Masonite dans Chevron Blue [Chevron bleu] n’est pas une coïncidence. Les propriétés de ces matériaux – les irrégularités du panneau rigide et le caractère lisse de l’émail – permettent une exploration des textures recherchée par Kenneth Lochhead de même que par les autres artistes du groupe Regina Five. Avec Chevron Blue, l’abstraction gestuelle de Lochhead se fait plus structurée, et l’utilisation d’un bleu riche et profond annonce les recherches sur la couleur qu’il poursuivra au cours des années suivantes. Cette œuvre est tout à fait représentative des travaux qui attirent l’attention internationale sur les pratiques qui émergent dans les Prairies au début des années 1960.


Kenneth Lochhead joue un rôle majeur dans la dynamisation de la scène artistique des Prairies dans les années 1950 et 1960 en tant que directeur de la Regina College School of Art. Il est connu pour avoir mis sur pied des ateliers d’été dans la région d’Emma Lake (Emma Lake Artists’ Workshops) en y invitant des artistes et des critiques d’art d’envergure. Sa pratique connait une série de transformations en l’espace de quelques années, passant de la figuration à l’abstraction gestuelle, puis au champ coloré (colour field). Au cours de sa longue carrière, l’artiste explore différents styles et différentes techniques, en plus d’enseigner dans plusieurs universités canadiennes.

MACKENZIE ART GALLERY

3475, rue Albert
Regina (Saskatchewan), S4S 6X6
306 584-4250 

mackenzieartgallery.ca »
Google Maps »

En 1962, l'influent critique d’art new-yorkais Clement Greenberg (1909-1994) est invité aux Emma Lake Artists’ Workshops. Figure incontournable de l’abstraction picturale américaine, Greenberg défend le projet moderniste selon lequel chaque discipline artistique doit tendre vers l’affirmation de ses qualités spécifiques au détriment du sujet de l’œuvre. Ainsi, dans le cas de la peinture, seule la surface plane de la toile compte. La visite de Greenberg à Regina a une influence considérable sur Kenneth Lochhead, comme on peut le constater en comparant Chevron Blue [Chevron bleu] (1962) et Grey Square [Carré gris] (1963). Les compositions du peintre s’épurent et son travail des textures fait place à des champs de couleur traités en aplat qui caractériseront ses œuvres pour la décennie à venir.

Kenneth Lochhead

(Ottawa 1926 – Ottawa 2006)

 

Grey Square

[Carré gris]

1963

Acrylique sur toile

187,8 x 194,7 cm

Acheté en 1965

Musée des beaux-arts du Canada, 14763

© Succession Kenneth Lochhead / CARCC (2018).

Photo : Musée des beaux-arts du Canada