Un groupe de sept personnes d’âges variés, emmitouflées dans de chauds vêtements d’hiver, sont agglutinées devant une toile représentant un paysage ensoleillé. Le reste du mur est recouvert de paysages hivernaux. Deux sculptures aux formes abstraites sont également exposées.

Oscar Cahén

(Copenhague 1916 – Oakville, Ontario, 1956)

 

Sans titre

1952

Aquarelle sur planche à illustration Hi-Art

66 x 60,3 cm

Collection privée

© The Cahén Archives. Photo : Kenji Photo Design


L’illustration publiée à la une de l’édition du 15 janvier 1952 du magazine Maclean’s montre un groupe de personnes admirant le tableau d’un paysage ensoleillé. Revêtus de leurs habits d’hiver, les spectateurs semblent se réchauffer près de l’œuvre. De multiples paysages hivernaux sont exposés sur le mur. Dans ce dessin, Oscar Cahén critique avec humour la surreprésentation des paysages dans les expositions, au détriment d’œuvres modernes abstraites, ici des sculptures, négligées par le public.


Déporté de l’Angleterre au début de la Deuxième Guerre mondiale à cause de ses origines allemandes, le peintre et illustrateur Oscar Cahén passe ses deux premières années au Canada dans un camp d’internement. Pourtant, il se fait remarquer dès son arrivée pour ses aptitudes d’illustrateur par l’hebdomadaire montréalais The Standard. Très apprécié pour sa rapidité d’exécution et ses représentations humoristiques, Cahén travaille aussi comme pigiste pour plusieurs publications telles que Maclean’s et New Liberty. Au milieu des années 1940, il côtoie plusieurs peintres émergents de Toronto et participe à la fondation du Groupe des Onze en 1953.

Collection privée