Une femme noire vêtue d’un uniforme de l’armée canadienne se tient de face, les bras croisés. Sur le comptoir devant elle sont disposés deux fruits, deux pâtisseries et différents contenants en verre et en porcelaine. Des étagères garnies de denrées forment l’arrière-plan.

Molly Lamb Bobak

(Vancouver 1922 – Fredericton 2014)

 

Private Roy, Canadian Women’s Army Corps

[Soldat Roy, Service féminin de l’Armée canadienne]

1946

Huile sur toile

76,4 x 60,8 cm

Transfert du Musée des beaux-arts du Canada, 1971

Collection Beaverbrook d’art militaire

Musée canadien de la guerre, 19710261-1626

© Succession Molly Lamb Bobak. Photo : Musée canadien de la guerre


Le portrait de la soldate Roy a été peint en 1946, peu après la fin de la Seconde Guerre mondiale. Le sujet de cette peinture de guerre est inhabituel. Le titre de l’œuvre et l’uniforme porté par la jeune femme noire sont les seuls indices qui rappellent le contexte de la guerre. Lamb Bobak représente son sujet dans un moment de détente, loin des champs de bataille. La proximité du modèle, sa pose décontractée et l’environnement familier font de cette œuvre un portrait intimiste de la soldate. Ce tableau est également remarquable en ce qu’il montre la diversité des Canadiennes qui ont pris part à l’effort de guerre.


Dès son enrôlement dans le Service féminin de l’Armée canadienne en 1942, l’artiste de Vancouver Molly Lamb Bobak tient un journal graphique de ce qu’elle observe. Ce n’est qu’en mai 1945, soit peu après la fin de la guerre sur le front européen, que Lamb Bobak est reconnue comme peintre de guerre officielle et qu’elle est envoyée en Europe. Elle est la seule femme au Canada à obtenir ce titre lors de ce conflit. N’ayant pas pu aller directement au front, elle offre dans ses œuvres une vision différente de la guerre qui traduit l’expérience des femmes de l’armée canadienne investies de tâches à l’arrière.

MUSÉE CANADIEN DE LA GUERRE

1, place Vimy
Ottawa (Ontario), K1A 0M8
1 800 555-5621

museedelaguerre.ca »
Google Map »

Embarkation Leave [Congé d’embarquement] est une page extraite du journal graphique W110278, de Molly Lamb Bobak, titré d’après son numéro de matricule. Lamb Bobak y enregistre au quotidien les évènements de sa vie de soldate dès son entrée dans le Service féminin de l’Armée canadienne en 1942. Le journal imite la composition des pages d’un quotidien. Plutôt que de commenter les développements nationaux et internationaux de la Deuxième Guerre mondiale, Lamb Bobak dépeint avec humour ses péripéties comme soldate maintenue à l’arrière du front. Elle offre un point de vue surprenant sur un pan méconnu de la Deuxième Guerre mondiale : la place des femmes dans ce conflit armé.

Molly Lamb Bobak

(Vancouver 1922 – Fredericton 2014)

 

Embarkation Leave (part 1), 1945 (from W110278: The Personal War Records of Private Lamb, M.”)

[Congé d’embarquement (partie 1), 1945 (extrait de W110278 : Les archives de guerre personnelles de la soldate Lamb, M.)]

1942-1945

Aquarelle, crayon Conté, encre et graphite sur papier vélin

30,5 x 45,6 cm

Don de l’artiste

Bibliothèque et Archives Canada, numéro d’acquisition 1990-255-174, item 2000782350, BAC 174

© Succession Molly Lamb Bobak. Photo : Bibliothèque et Archives Canada