Linda est une sculpture de plâtre représentant une femme debout, solidement campée sur ses jambes et les mains derrière le dos. Ses pieds sont nus et elle porte une robe simple. Elle regarde droit devant elle d’un air déterminé.

Elizabeth Wyn Wood

(Orillia, Ontario, 1903 – Toronto 1966)

 

Linda

vers 1932

Plâtre

202 x 68,5 x 57 cm

Don de M. Bertram Brooker en 1938, officiellement acquis en 1957

Collection du Musée des beaux-arts de Winnipeg, G-57-126

Photo : Ernest Mayer


Linda est une statue de femme plus grande que nature. Réalisée pendant la Grande Dépression, la protagoniste ne porte aucun ornement et se tient debout, les jambes écartées et les pieds nus. Sa pose frontale, sa mine sévère et son corps robuste montrent une femme vaillante. Malgré le prénom qui forme le titre, on ne connait pas le modèle de cette sculpture, interprétée tour à tour comme une figure d’immigrante, de paysanne ou d’ouvrière. Linda marque un virage dans la pratique d’Elizabeth Wyn Wood, car l’artiste délaisse alors les sculptures de paysage pour s’intéresser à la place des femmes dans la société.


Née à Orillia, en Ontario, Elizabeth Wyn Wood se fait remarquer pour son talent tout au long de ses études de sculptures à l’Ontario College of Art. Elle est l’une des fondatrices de la Société des sculpteurs du Canada, établie en 1928. Par son implication dans cet organisme, puis au Conseil canadien des arts de 1944 à 1949, Wyn Wood œuvre à la reconnaissance des femmes comme artistes professionnelles. Elle est particulièrement connue pour ses sculptures de paysage, dont le style est directement influencé par le Groupe des Sept.

MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE WINNIPEG

300, boulevard Memorial
Winnipeg (Manitoba) R3C 1V1
(204) 786-6641

wag.ca »
Google Maps »