Cette photographie montre une femme qui regarde vers l’objectif. Derrière elle se trouve la peinture d'une montagne recouverte partiellement de neige.

Jin-me Yoon

(Séoul, Corée du Sud, 1960)

 

Group of Sixty-Seven (détail)

[Groupe de soixante-sept]

1996-1997

Installation de 134 épreuves à développement chromogène

40 x 50 cm (chacune)

Acheté en 2004

Vancouver Art Gallery, VAG 97.2 a-eeeeee 

© Jin-me Yoon


Group of Sixty-Seven [Groupe de soixante-sept] est une œuvre contemporaine riche de sens : Jin-me Yoon y reprend des œuvres historiques qui ont contribué à la construction de l’identité canadienne pour en détourner le discours nationaliste. Yoon a fait poser 67 membres de la communauté coréenne canadienne de Vancouver devant Maligne Lake, Jasper Park [Lac Maligne, parc Jasper] (1924), de Lawren S. Harris, et Old Time Coast Village [Ancien village de la côte] (1929-1930), d’Emily Carr. Le nombre 67 fait référence à l’année de création de la Confédération canadienne de même qu’à celle de son centième anniversaire, en 1967, année pendant laquelle le gouvernement a aboli plusieurs restrictions de la Loi sur l’immigration. Ces modifications ont permis à la famille de l’artiste d’immigrer au Canada.


Bien que l’installation Group of Sixty-Seven date de 1996-1997, sa présence en 1931 dans notre récit n’est pas fortuite. Elle signale la fin de l’ère du Groupe des Sept, qui tient alors sa dernière exposition officielle ; elle évoque aussi la reprise d’œuvres emblématiques de cette époque comme point de départ d’un questionnement plus actuel sur l’identité et le territoire. L’artiste coréenne-canadienne Jin-me Yoon explore ce thème au moyen de la photographie et de la vidéo. Dans ses œuvres, elle reprend et transforme avec humour les récits nationalistes et les images iconiques qui forment les discours identitaires.

VANCOUVER ART GALLERY

750, rue Hornby
Vancouver (Colombie-Britannique), V6Z 2H7
604 662-4719

vanartgallery.bc.ca » 
Google Maps »