Au premier plan de cette peinture, trois arbres morts se dressent à la verticale devant des masses rocheuses brunâtres. Derrière, la ligne d’horizon sépare le ciel bleu couvert de nuages blancs et gris de la surface lisse du lac au bleu plus sombre.

Lawren S. Harris

(Brantford, Ontario, 1885 – Vancouver 1970)

 

Lake Superior

[Lac Supérieur]

vers 1924

Huile sur toile

101,7 x 127,3 cm

Don de Charles S. Band, 1970

Musée des beaux-arts de l’Ontario, 69/121

© Succession de Lawren S. Harris


Avec une œuvre telle que Lake Superior [Lac Supérieur], Lawren S. Harris se distingue des autres membres du Groupe des Sept en simplifiant ses compositions et en schématisant les éléments de ses paysages nordiques. Les montagnes et les nuages sont évoqués par des jeux de courbes, tandis que les arbres nus font penser à des êtres solitaires admirant un paysage épuré. Cette tendance vers l’abstraction éloigne Harris du discours national et le rapproche davantage d’une conception plus personnelle et mystique de l’art. De fait, l’artiste est un adepte de la théosophie (système philosophique selon lequel le fondement de toute vie repose sur une Âme universelle), qui influence particulièrement ses abstractions géométriques tardives.


Le fait que Lawren S. Harris soit porté sur les questions spirituelles ne l’empêche pas de compter sur l’appui de la Galerie nationale du Canada pour promouvoir son art sous un angle national. L’année de l’exécution de Lake Superior, en 1924, une importante exposition coloniale se tient à Wembley, en banlieue de Londres. La Galerie y envoie plusieurs œuvres du Groupe des Sept, notamment celles de Harris, ce qui provoque la colère de l’Académie royale des arts du Canada, exclue du processus de sélection. Cet exemple illustre le conflit qui sévit à cette époque entre les académiciens, résolument conventionnels, et les administrateurs de la Galerie nationale, plus intéressés par la modernité artistique.

MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE L’ONTARIO

317, rue Dundas Ouest
Toronto (Ontario), M5T 1G4
416 979-6648

ago.net »
Google Maps »