Cette peinture montre une jeune fille assise sur une chaise en bois. Elle tient un chat couché sur ses genoux. Elle est placée devant un mur et une porte fermée se trouve à la droite du tableau.

Emily Coonan

(Montréal 1885 – Montréal 1971)

 

Girl and Cat

[Jeune fille et chat]

1920

Huile sur toile

56,2 x 71,9 cm

Acheté en 2014 grâce à l’appui généreux du Fonds Evelyn de Rostaing McMann

Musée des beaux-arts du Canada, 46231

© Succession Emily Coonan. Photo : Musée des beaux-arts du Canada


Girl and Cat [Jeune fille et chat] est une peinture à la facture moderne influencée par l’impressionnisme et le postimpressionnisme, qu’Emily Coonan intègre à la suite de séjours en Europe en 1912 et en 1920. Un intérêt marqué pour la matière picturale se manifeste au travers de ce portrait, qui semble être un moyen de confronter le spectateur à l’artifice de la peinture et d’effectuer un travail sur la composition et la texture. Si l’artiste réalise plusieurs portraits de jeunes filles au cours de sa carrière, ce tableau est marquant, car il fut l’un des plus acclamés par la critique de l’époque. L’œuvre disparait pendant près de 90 ans, jusqu’à son achat en 2014 par le Musée des beaux-arts du Canada.


Formée auprès de William Brymner, la peintre Emily Coonan réalise majoritairement des portraits et des scènes de genre représentant des enfants. Elle est associée au Groupe de Beaver Hall, notamment parce qu’elle occupe en 1923 un atelier dans les locaux loués par les membres au 305, côte du Beaver Hall, à Montréal. La même année, Coonan et sa collègue Lilias Torrance Newton exposent avec le Groupe des Sept. Si rien ne permet de confirmer que la peintre a réellement participé aux expositions du Groupe de Beaver Hall, son travail est cependant présenté dans les expositions de l’Académie royale des arts du Canada et de l’Art Association of Montreal.

MUSÉE DES BEAUX-ARTS DU CANADA

380, promenade Sussex
Ottawa (Ontario), K1N 9N4
613 990-1985

beaux-arts.ca »
Google Maps »