Une charrette embourbée occupe le centre de cette peinture. Plusieurs cadavres s’y entassent. Derrière, un homme en appui sur une pelle se tient en retrait près d’un alignement de croix blanches.

Frederick H. Varley

(Sheffield, Angleterre, 1881 – Unionville, Ontario, 1969)

 

For What?

[Pour quoi ?]

1918-1919

Huile sur toile

147,4  x 180,6 cm

Transfert du Musée des beaux-arts du Canada, 1971

Collection Beaverbrook d’art militaire

Musée canadien de la guerre, 19710261-0770

© Succession Frederick H. Varley. Photo : Musée canadien de la guerre


Le tableau For What? [Pour quoi ?] de Frederick H. Varley offre une vision pessimiste de la guerre. Cette scène macabre montre un fossoyeur et une charrette remplie de corps de soldats morts, au milieu d’un paysage dévasté. L’homme se tient debout, appuyé sur une pelle, près d’un cimetière improvisé. Un ciel chargé de pluie écrase cet environnement boueux. Figurant au nombre des artistes envoyés au front pour documenter les évènements de la Grande Guerre, Varley conteste la légitimité du conflit et en dénonce les effets sanglants. For What? est une réflexion humaniste et profonde qui évoque les pertes humaines considérables et les horreurs de la Première Guerre mondiale.


Plusieurs artistes, comme les futurs membres du Groupe des Sept Frederick H. Varley et Alexander Y. Jackson, sont engagés par le Fonds de souvenirs de guerre canadiens. Ce programme d’art militaire est créé en 1916 pour illustrer les champs de batailles de la Première Guerre mondiale et témoigner de la participation du Canada dans le conflit. L’expérience de ces artistes de guerre a influencé le style du Groupe des Sept, notamment dans la représentation d’arbres morts et de paysages dévastés. L’œuvre For What? demeure néanmoins particulière dans la production de Varley, car elle exprime la vision très personnelle de l’artiste tirée de son expérience perturbante du front.

MUSÉE CANADIEN DE LA GUERRE

1, place Vimy
Ottawa (Ontario), K1A 0M8
1 800 555-5621

museedelaguerre.ca »
Google Map »