Cette peinture représente une rivière dans laquelle se reflète un ciel jaune doré et orangé. La neige qui borde le cours d’eau se colore de teintes mauves et bleutées. On aperçoit au loin une colline enneigée surmontée par quelques constructions floues.

Marc-Aurèle de Foy Suzor-Coté

(Arthabaska, Québec, 1869 – Daytona Beach, Floride, 1937)

 

Mauve and Gold

[Mauve et or]
vers 1912
Huile sur toile
60,5 x 73,5 cm
Don de Moffat Dunlap,  sucession de sa mère, Mme R. A. Dunlap, 1947
Musée des beaux-arts de l’Ontario, 2884
© Musée des beaux-arts de l’Ontario


Mauve and Gold [Mauve et or] est une huile sur toile qui montre les rives enneigées d’une rivière d’Arthabaska, l’un des sujets de prédilection de Marc-Aurèle de Foy Suzor-Coté. S’il s’agit d’une représentation figurative, l’œuvre semble néanmoins presque abstraite, tant les formes sont vaporeuses. Les petites taches de couleur qui donnent forme au paysage illustrent la forte influence de l’impressionnisme sur le peintre. Les scènes d’hiver seront prisées par de nombreux peintres canadiens, notamment Maurice Cullen.


Marc-Aurèle de Foy Suzor-Coté est un peintre, sculpteur et décorateur d’église formé à l’École des beaux-arts de Paris. Sa pratique reprend les thèmes du terroir avec une manière résolument moderne. Doyen des paysagistes québécois, Suzor-Coté renouvèle l’iconographie d’une nature enneigée canadienne en appliquant ses apprentissages européens au contexte nord-américain. Il jouit d’une grande popularité au Canada et en Europe. Il remporte notamment la médaille de bronze à l’Exposition universelle de Paris en 1900.

MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE L’ONTARIO

317, rue Dundas Ouest 
Toronto (Ontario), M5T 1G4
416 979-6648

ago.net »
Google Maps »