De grands arbres s’élèvent dans un paysage hivernal. La neige, tachetée de lumière, a des reflets bleutés et jaunâtres. Au loin, un homme s’apprête à fouetter un animal de trait afin de faire avancer son attelage.

Maurice Cullen

(St. John’s, Terre-Neuve-et-Labrador, 1866 – Chambly, Québec, 1934)

 

Logging in Winter, Beaupré

[Charroi de billots en hiver, Beaupré]

1896

Huile sur toile

63,9 x 79,9 cm

Don du Comité féminin de l’Art Gallery of Hamilton, 1956

Art Gallery of Hamilton, 56.56.V

Photo : Mike Lalich


Logging in Winter, Beaupré [Charroi de billots en hiver, Beaupré] est considéré comme l’un des premiers paysages canadiens peints à la manière impressionniste. Bien qu’un paysan et son chargement se trouvent au milieu de grands arbres, le véritable sujet de l’œuvre réside dans le travail de la lumière sur la neige. Loin d’être uniquement blanche, la neige prend des tons de bleu, de mauve, de jaune et d’ocre. La composition resserrée du paysage et les grandes verticales des arbres qui rythment la toile sont des éléments formels que reprendront plus tard les artistes du Groupe des Sept.


Maurice Cullen est un paysagiste canadien connu pour avoir introduit le style impressionniste au Canada après son retour d’Europe en 1895. Ce nouveau style, qui consiste notamment à peindre des taches de couleurs très vives et contrastées, n’enthousiasme malheureusement pas un large public canadien à cette époque. Cullen peine à trouver des mécènes. Ceux-ci préfèrent les paysages plus traditionnels qui s’inspirent de l’École de Barbizon, comme les œuvres d’Horatio Walker. Cullen jouit pourtant d’une bonne réputation en Europe. Un de ses tableaux est d’ailleurs acheté par le gouvernement français l’année qui précède la production de Logging in Winter, Beaupré.

ART GALLERY OF HAMILTON

123, rue King Ouest
Hamilton (Ontario), L8P 4S8
905 527-6610

artgalleryofhamilton »
Google Maps »