Capté depuis la berge, ce paysage montre un lumineux lever de soleil sur le fjord du Saguenay dans une atmosphère brumeuse. On distingue deux bateaux au loin, et de petites embarcations au pied de falaises escarpées, dans la moitié gauche de la composition.

Lucius R. O’Brien

(Shanty Bay, Ontario, 1832 – Toronto 1899)

 

Sunrise on the Saguenay, Cape Trinity

[Lever du soleil sur le Saguenay, cap Trinité]

1880

Huile sur toile

90 x 127 cm

Morceau de réception à l’Académie royale des arts du Canada, déposé par l’artiste, Toronto, 1880

Musée des beaux-arts du Canada, 113

Photo : Musée des beaux-arts du Canada


Morceau de réception du peintre Lucius R. O’Brien à l’Académie royale des arts du Canada, dont l’artiste sera le premier président, Sunrise on the Saguenay, Cape Trinity [Lever du soleil sur le Saguenay, cap Trinité] donne le ton de ce regroupement d’artistes fondé en 1880. Le cadrage de l’œuvre révèle l’ampleur du paysage sublime : la masse rocheuse du Bouclier canadien s’élève sur la gauche jusqu’au bord supérieur du tableau, tandis que les montagnes se profilent à perte de vue dans une perspective atmosphérique. Cela représente tout à fait le type d’œuvre que cherche à promouvoir l’Académie, mise sur pied en ce temps où le Canada, nouvellement confédéré, est en quête d’identité.


Lucius R. O’Brien est très actif dans divers groupes d’artistes qui se forment à la fin du XIXe siècle au Canada, dont l’Ontario Society of Artists. Il parcourt le Canada avec d’autres peintres de sa génération en suivant la progression vers l’ouest du chemin de fer du Canadien Pacifique, par lequel il est embauché pour réaliser des images publicitaires. Durant ses voyages, O’Brien s’efforce de dépeindre l’image du nouveau Canada à travers ses paysages pittoresques et grandioses. Cette quête d’une imagerie nationale l’amène à assurer la direction artistique de l’ambitieux ouvrage Picturesque Canada: the country as it was and is [Canada pittoresque : le pays comme il a été et comme il est] publié en 1882.

MUSÉE DES BEAUX-ARTS DU CANADA

380, promenade Sussex
Ottawa (Ontario), K1N 9N4
613 990-1985

beaux-arts.ca »
Google Maps »

Cette gravure représente l’inauguration de la première exposition officielle de l’Académie royale des arts du Canada, orchestrée par John Campbell, marquis de Lorne et 9e duc d’Argyll (1845-1914), quatrième gouverneur général du Canada de 1878 à 1883. Sunrise on the Saguenay, Cape Trinity [Lever du soleil sur le Saguenay, cap Trinité], de Lucius O'Brien, est accroché au-dessus du trône devant lequel se tient le gouverneur général. L’emplacement idéal du tableau démontre l’importance accordée au paysage par la toute nouvelle institution.

L. Dumont 

 

« Opening of the Canadian Academy of Arts at Ottawa. His Excellency Declaring the Exhibition Open »

[« Inauguration de l’Académie royale des arts à Ottawa. Son Excellence déclare l’exposition ouverte »]

1880

Canadian Illustrated News, 20 mars 1880, vol. XXI, nº 12, p. 1

Bibliothèque et Archives Canada, C-072872